Activités et jeux en maison de retraite




Artistes


artistes


Les artistes sont toujours très attendus. Qu’ils soient chanteurs, musiciens, danseurs... chacun apporte son univers et son lot de surprises. Choisissez bien vos intervenants. Vous êtes la personne la mieux placée pour connaître les goûts de vos résidents. Les conférences vont passionner dans certaines résidences et n'aurons aucun succès ailleurs. L’accordéon aura un énorme succès ici alors que là, les résidents préfèreront classique.


Premier contact

Assurez-vous dès la première prise de contact que le tarif annoncé est bien TTC, donc transport et charges inclus.
Demandez un contrat qui devra être signé par l'intervenant et par vous ou votre responsable.
Assurez-vous qu’ils vous fournira une facture si vous n’utilisez pas le Guso (guichet unique).


Pratique malhonnête

Attention si vous passez par le GUSO, aux pratiques de certains artistes malhonnêtes-mais minoritaires-qui consiste à vous annoncer un prix très bas qui est en réalité le tarif net pour vous appâter. Une fois la prestation effectuée et alors que vous avez payé, il vous demande de régler un deuxième montant correspondant aux charges. Ce qui augmente considérablement le coût total par rapport au tarif initialement convenu.


Restez libre

Ne vous laissez pas influencer par un artiste qui vous sollicite sans arrêt. Vous ne lui devez rien et s’il est tellement en insistant c’est qu’il n'est pas assez demandé, donc pas très apprécié. Les bons ne font pas de forcing, ils ont de la demande.


Le budget

Essayez de ne pas proposer un tarif trop réduit. Seuls les moins bons, ceux qui n’ont pas assez de propositions, accepterons de venir pour des sommes dérisoires et ce sera au détriment de la qualité pour vos résidents. Vous n’iriez pas dans un restaurant en annonçant que vous voulez les meilleurs plats au prix du sandwich. De la même façon n'attendez pas du spectacle haut de gamme en proposant un tarif très bas.

Sachez que si l’artiste vous facture 230 € transport (20 km) et charges comprises, il lui reste 67 € net avec lesquels il doit encore entretenir le matériel nécessaire pour les prestations musicales.
Vous comprendrez que si c’est son métier et qu'il est bon, il refusera un tarif trop bas.

Tarif du transport


Dans n’importe quelle entreprise l'amortissement kilométrique d’une voiture est le suivant :

Puissance
Tarif
4 cv
5 cv
6 cv
7 et plus
0.493 €
0.543 €
0,568 €
0,595 €
Tarif officiel 2018 (Infos.gouv.fr)

Prenons le cas d’un artiste ayant une voiture de 5 chevaux.
Si vous êtes à 20 km de chez lui, il fait 40 km aller-retour qu'il vous facturera un plus de 54 centimes du km (0,543 €).
Multipliez ce tarif par 40 km :
0,543 € X 40 km = 21,72 €
Le coût du transport est dans ce cas de 21,72 euros.

Pour une estimation rapide, dites-vous que le tarif du transport est d’un peu plus de la moitié du nombre de km. En gros, s'il fait 50 km pour venir et autant pour repartir, il parcourt 100 km en tout et vous facturera un peu plus de 50 €.


Le GUSO

Le GUSO (guichet unique) est un dispositif mis en place par pôle emploi. Son but est de faciliter les cotisations et déclarations pour les personnes voulant organiser un spectacle et dont ce n’est pas le métier. Il permet de réaliser un contrat de travail avec l'artiste et de l’embaucher le temps du spectacle. C’est un contrat à durée déterminé.
Vous trouverez plus d'informations sur GUSO.fr


Sacem

Le rôle la SACEM est de protéger les œuvres des artistes et de leurs reverser les droits inhérents.
Il est obligatoire d’avoir un contrat SACEM pour organiser un spectacle ou diffuser de la musique dans un établissement. La plupart des résidences ont des forfaits annuels permettant de passer de la musique et faire venir des artistes sans avoir à faire de démarches supplémentaires.
Vous trouverez tous les renseignements sur sacem.fr








Toutes reproductions interdites